Fête de la Danse aux Bains des Pâquis

Fête de la danse
Texte date
Fête de la danse
Lignes

Soirée d'ouverture de la fête de la danse le mercredi 5 mai

La fête de la danse nous fait l'honneur de se fêter chez nous!
Le 5 mai de 16h à 21h00. 

Performances, concert, exposition et cours !

16h00 Les bords du milieu
Recherche chorégraphique de Melissa Ellberger avec les élèves de l'Area Jeune Ballet

16h30 Sonate au lait d’avoine
Judith Desse se questionne sur ses choix, ses convictions, ses désirs, sa sexualité, son féminisme, ses troubles, ses démons parce que le monde est en pause et qu’il n’y a que ça à faire.
Dans un flux de parole qu’elle a enregistré intimement, à défaut de pouvoir être sur une scène non essentielle depuis un an et pour lutter contre l’art vivant en streaming, elle se raconte dans un pot-au-feu de pensées obsessionnelles, envahissantes ; fait resurgir des écrits chorégraphiques éteints, enterrés par le confinement pour ne pas les oublier, ne pas s’oublier, ne pas s’abimer dans un monde épuisé.

Interprètes : Giulia Belet, Judith Desse, Fabio Bergamaschi

Scénographe - Technicien : Etienne Wolfrom

16h00 : "Les Bords du milieu » recherche chorégraphique avec les élèves du l'Area Jeune Ballet (de Melissa Ellberger) 10'

16h30 : "Sonate au lait d’avoine » Poésie et danse - 40'

17h30 Vernissage de l'exposition Interscrire la danse

18h Cours de charleston donné par le Geneva BC Swing (sur inscription)

19h Le recueil des miracles
Cette performance-concert permet de vivre une expérience d’écoute subtile. Inspirée par le rôle des musiques dans les rites de possession, les musicien.ne.s prennent place dans l’espace, pour s’animer au fur et à mesure que la pièce avance. La contagion opère et tout l’espace entre en résonance, amplifiant sons et mouvements. Percussions, cordes, vents et souffles, battements du corps et voix créent simultanément la chorégraphie et le concert collectif.

Composition: Louis Schild
Chorégraphie: Claire Dessimoz
Avec: David Meier, Anne Gillot, Laurent Estoppey, Antoine Läng, Anouck Genthon