Les Parleuses aux Bains avec Fabienne Radi autour de Flannery O'Connor

Les Parleuses aux Bains avec Fabienne Radi autour de Flannery O'Connor

Texte date
Les Parleuses - Flannery O'Connor
Lignes
Image
Flannery O'Connor

Les Bains des Pâquis et la MRL invitent Les Parleuses avec Fabienne Radi pour deux ateliers et une lecture autour de Flannery O'Connor aux Bains des Pâquis.

Connaissez-vous Flannery O’Connor, cette romancière et essayiste américaine ? Un peu ? Pas vraiment ? Les Parleuses, c’est justement des séances de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Le 26 juin Fabienne Radi, autrice fribourgeoise est invitée à se faire la passeuse de Flannery O’Connor.

Deux ateliers :

LECTURE COLLECTIVE – Atelier d'arpentage: venez lire Flannery O’Connor au bord du lac

16h – 18h : Atelier de lecture par arpentage de l’œuvre poétique de Flannery O'Connor par Aurélie Olivier (Littérature, etc.). La lecture par arpentage est une méthode développée par l’éducation populaire, qui permet de lire en profondeur un livre en entier à plusieurs et en un temps limité.

ÉCRITURE – Atelier d’écriture : venez écrire avec Fabienne Radi autour de l’œuvre de Flannery O’Connor

16h – 18h : À l’ombre des cabines et face aux plongeoirs des Bains des Pâquis nous expérimenterons les conseils de cette écrivaine des États-Unis qui, en raison d’une sale maladie, n’a quasiment jamais quitté sa ferme en Géorgie. Flannery O’Connor marchait avec des béquilles, élevait des paons et se chamaillait tout le temps avec sa mère. Elle a raconté le Deep South comme personne dans des nouvelles drôles, cruelles et inquiétantes.

Entrée libre, sur inscription lesparleusesauxbains@protonmail.com

LECTURE- CONFERENCE de Fabienne Radi à propos de Flannery O’Connor

18h30 – 19h30, en public aux Bains des Pâquis

Freaks, poulets, faux prophètes, filles ingrates et mères assommantes

Une lecture-conférence sur Flannery O’Connor, une écrivaine atypique qui a raconté le Deep South des États-Unis comme personne, et dont le sens du grotesque combiné à celui de la grâce a influencé autant le cinéma des frères Coen que les œuvres d’Alice Munro, de Raymond Carver ou d’Alice Walker.  

Fabienne Radi écrit (essais, fictions, poèmes), fait des éditions d’artiste (livres, affiches, disque) et enseigne à la Haute école d’art et de design (HEAD Genève) en arts visuels. Sa première formation en géologie lui a apporté l’amour des couches, sa brève incursion dans la bibliothéconomie a suscité un engouement pour les classements, ses études en art sur le tard ont transformé son regard sur les objets du quotidien. Les titres, les plis, les malentendus, les coupes de cheveux, les dentistes et Paul Newman sont des motifs récurrents dans son travail.